jeudi 7 août 2014

Jean-Baptiste Rautureau

Ah! la magie des réseaux sociaux. Et plus particulièrement celle d’Instagram
Cette plateforme où l’on poste toutes sortes de photos et vidéos accompagnées d’une légende 
et de hashtags est une véritable source d’inspirations et de découvertes pour moi. C’est par le biais 
d’un fameux hashtag que j’ai découvert une marque qui m’était jusque là inconnue 
et dont je suis totalement tombé amoureux: Jean-Baptiste Rautureau

Le nom de la marque, créée par les deux frères Yvon et Guy Rautureau, doit son nom en hommage 
à leur arrière-grand-père, lui aussi travaillant déjà dans la cordonnerie. Héritiers d’une longue famille 
de cordonniers, les deux hommes possèdent sept enseignes sous la compagnie Rautureau Apple Store
toutes destinées à un public différent: Spring Court pour le tennis (1936), Pom d’Api pour les enfants (1975), 
Free Lance pour les femmes (1981), No Name dans un style très urbain (1992), Jean-Baptiste 
Rautureau pour les hommes (1996), Schmoove (2001) et Armistice (2011).
De la derby en passant par les boots et la basket, Jean-Baptiste Rautureau offre un éventail de magnifiques 
paires de chaussures mixant à la fois élégance, sobriété mais également originalité, excentricité et avant-gardisme. 
Les accessoires que la Maison propose ne sont pas en restes. Les créateurs revisitent des classiques et incontournables 
comme le sac à dos ou le sac de weekend en y apportant la touche Rautureau. 

Un de mes coups de coeur de leur collection actuelle est justement le sac à dos MATO BAG
À la recherche ces derniers temps d’un sac à dos qui sorte du -trop- basique Eastpak noir en tissu, 
je cherchais quelque chose d’à la fois très urbain, sobre et élégant tout en ayant ce quelque chose en 
plus qui me ferait l’adopter lui plutôt qu’un autre. Ce modèle-ci rempli largement tous les critères: 
le noir lui donne cette sobriété, les fermetures éclaires dorées et les deux poches sur les côtés ce style urbain 
et le veau noir cette élégance et cette originalité. 
Spécialement pour vous, une petite sélection de mes articles favoris de la collection actuelle. 

Des célébrités comme Madonna, Sting ou encore Elton John ont déjà été conquis par les frères chausseurs Rautureau. 
Je l’ai été à mon tour il y a quelques jours. Alors à quand le votre?


Ah! The social network’s magic. In particularly that of Instagram. 
This platform where we post any sorts of pictures and videos accompanied of a legend 
and a hashtag is a real source of inspiration and discoveries for me. It is by 
a hashtag that I discovered a brand which was unknown 
to me and which I totally fell in love with: Jean-Baptiste Rautureau

The name of the brand, created by the two brothers Yvon and Guy Rautureau, owes his name in homage 
to their great-grandfather, himself already working in the shoe-repairer’s shop.
Heirs of shoemakers’ long family, the two men own seven brands under the compagnie Rautureau Apple Store, 
all fates to a different public: Spring Court for the tennis (1936), Pom d’Api for kids (1975), Free Lance 
for women (1981), Schmoove (2001) and Armistice (2011). 
From derbies to boots and include baskets, Jean-Baptiste Rautureau offers a range of magnificent pairs 
of shoes mixing at the same time elegance, sobriety but also originality, eccentricity and avant-gardism. 
The accessories which the Maison proposes are not in rests. Creators revisit classics and inescapable 
like rucksacks and bags of weekends by bringing it the Rautureau’s touch. 

One of my favorite from their current collection is the MATO BAG’s rucksack. I am currently looking for a rucksack 
which out of the -too- basic black Eastpak, I am looking for something which is very urban, sobre and elegant while 
having this I-don’t-know-what which would make for me it adopt rather than an other one. This one filled 
widely all the criteria: back gives that sobriety, the golden zippers and both pockets on sides this urban style 
and the black veal this elegance and this originality. 
Specially for you, a little selection of my favorite stuffs from the current collection. 


Celebrities as Madonna, Sting or Elton John have already been conquered by the chausseurs Rautureau’s brothers. 
I have been too few days ago. So when yours? 

  

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire